- sitemath.fr- auteur : Pierre Lux, professeur de mathématiques -


Fermeture des écoles.

Afin d'assurer une continuité pédagogique et un enseignement à distance pour tous en cette période bien compliquée, je supprime toute restriction d'accès à mon site tant que la situation ne se sera pas normalisée.
Tous les documents et toutes les corrections sont donc en accès libre. 



Fonctionnement du site : les différents accès

- Cahier de texte de T20 -

mardi 24 mars
      consultez pronotes
vendredi 13 mars
      Dérivées
jeudi 12 mars
DS5
jeudi 5 mars
      exercices sur les suites
vendredi 31 janvier
      Suite
jeudi 30 janvier
DS4
jeudi 23 janvier
 ex 48 p 128
vendredi 10 janvier
      Loi normale
jeudi 9 janvier
      Fin proba cond
vendredi 20 décembre
      jusqu'à ex 3.5
vendredi 6 décembre
      Révisions
jeudi 5 décembre
      Révisions
vendredi 29 novembre
Probabilités
jeudi 21 novembre
DS2
vendredi 15 novembre
      fin stat à deux variables
vendredi 8 novembre
 jusqu'à page 5
vendredi 18 octobre
Statistiques à deux variables
jeudi 17 octobre
DS1
jeudi 10 octobre
 55 e 56 p 30 (livre)
vendredi 4 octobre
 jusqu'à page 10
pour jeudi 10 octobre : page 11
jeudi 3 octobre
 jusqu'à 2.2
vendredi 27 septembre
 jusqu'à page 7
pour jeudi 3 octobre : jusqu'à 2,21 (page8 )
jeudi 26 septembre
 jusqu'à 2.15 page
pour vendredi 27 septembre : finir page 6
vendredi 20 septembre
 jusqu'à 2.12
pour jeudi 26 septembre : jusqu'à 2,6 page5
jeudi 19 septembre
 jusqu'à C ) Evolutions successives, évolutions réciproques (2.8)
pour vendredi 20 septembre : jusqu'à 2,11 (page 4)
vendredi 6 septembre
 Activité 1 p 13
Informations chiffrées
1 ) Indice simple en base 100
 ex 1 et 2
pour jeudi 19 septembre : jusqu'à ex 6
jeudi 5 septembre
 Révision : p12

Le couteau suisse des mathématiques au lycée

- Raisonnement
- Techniques et méthodes
- Calculatrices
- Rédactions types
- Orthographe
- Je ne peux pas
- Greugneugneu


Raisonnement (Contraposée ) :

La contraposée de l'implication P ⇒ Q est l'implication (non Q) ⇒ (non P).


Exemple 4 (terminale)

Supposons que nous voulions démontrer que si n est un entier dont le carré n(P) est pair, alors n est pair (Q).
La contraposée de la proposition "n2 pair (P)⟹ n pair (Q)" est la proposition "n impair (non Q) ⟹n2impair (non P)". Il suffit donc de démontrer cette proposition. 
En effet, si n est impair, alors n s'écrit n=2k+1avec k un entier. 
On a donc n2=4k2+4k+1=2(2k2+2k)+1 qui est impair.

 

Sitemath.fr - Site et contenu réalisés par Pierre Lux - professeur de mathématiques au Lycée Lyautey de Casablanca
 
 
pierrelux.net par Lux Pierre - Télécharger Gest'classe- sitemath.fr